La glucosamine est une molécule simple qui est fabriquée par l'organisme à partir du glucose et de la glutamine, un acide aminé; ainsi produite, elle joue un rôle  crucial  dans le maintien de l'intégrité du  cartilage de  toutes les articulations. Dans  le cas de maladie telle que l'arthrose, le cartilage est altéré et provoque souvent des douleurs articulaires; lorsque le cartilage se dégrade  ces  douleurs  surviennent; pour éviter cela, la prise de la glucosamine est fort recommandée car elle favorise la production naturelle de collagène. Dans certains pays la glucosamine est considérée comme un médicament, aux Etats Unis  elle  est  prise en tant que  complément alimentaire. En cas de déficience du métabolisme ou encore de processus de vieillissement accentué, l'organisme ne peut donc plus produire de glucosamine en quantité suffisante, c'est alors que les cartilages dégénèrent et s'installe l'arthrose.

 

La glucosamine est un supplément nutritionnel vraiment très populaire dans le monde et utilisée par des milliers de personnes pour diverses raisons comme: la contribution à une meilleure lubrification des articulations en rendant celles-ci bien plus souples, en diminuant la douleur et en produisant des cartilages solides et en bonne santé, c'est une substance naturellement présente dans le corps, et en abondance dans les articulations et les muscles, elle peut aussi être complétée par une bonne glucosamine supplémentaire sous forme de complément alimentaire.

 

Mais pourquoi donc beaucoup de produits dits naturels sur le marché contiennent-ils des conservateurs ?" Se posent certaines personnes comme question: "en général c'est tout simplement pour éviter qu'ils ne pourrissent et également que des tas de bactéries potentiellement dangereuses ne viennent s'y développer, c'est bien là, la raison pour laquelle les agents conservateurs sont fréquemment utilisés afin de prévenir que de telles croissances microbiennes n'aient lieu. Beaucoup de personnes pensent à tort que lorsqu'un produit est totalement naturel voir biologique, il n'a aucun besoin de protection, dans la science alimentaire ce genre de pensée n'a aucun fondement. Vous trouverez ci-dessous la liste des conservateurs souvent utilisés dans les jus de fruits.

L'acide citrique

Un citron basé peut être utilisé sur un acide citrique dont la quantité dans la composition est extrêmement faible, l'acide citrique est un conservateur naturel et est aussi utilisé pour rajouter du goût à la nourriture et aux boissons gazeuses, pour aider à faire baisser le pH, cet ingrédient peut être ajouté au jus de fruits, cela aide également à réguler la croissance des microbes qui pourraient se développer dans les jus.

Sorbate de potassium

Depuis les années 1950 des tests sur la sécurité et l'efficacité de l'acide sorbique ont été réalisés. Le sorbate de potassium est une version salée du potassium de l'acide sorbique, une graisse polyinsaturée utilisée pour inhiber la croissance des moisissures. Aujourd'hui, il est l'un des additifs alimentaires les plus testés de l'histoire. Très peu d'autres substances ont eu des tests aussi longs, rigoureux et vastes que l'acide sorbique et sa salinité. Il a été défini comme non toxique même si pris en grande quantité. L'on peut ajouter du sorbate de potassium pour conserver les fruits, afin de garantir leur fraîcheur, leur bon goût et de s'assurer de leur sécurité. Le sorbate de potassium inhibe les microbes naturellement, en particulier les moisissures.

Le benzoate de sodium

Le benzoate de sodium est un agent de conservation approuvé par le Food and Drug Administration Américaine (FDA). Ce conservateur est très sûr et a été utilisé dans des produits alimentaires depuis plus d'un siècle. Comme conservateur, le benzoate de sodium préserve la fraîcheur, il agit également dans la régulation, ce qui signifie qu'il contrôle et empêche la croissance des levures et des moisissures. Les levures et les moisissures ont tendance à se développer dans les produits à base de fruits et s'ils se développent, décomposent le contenu nutritionnel du produit, il peut empêcher la croissance de presque tous les micro-organisemes (comme les levures, les bactéries et les champignons). L'acide benzoïque est naturellement présent dans le thé, l'anis, la plupart des baies, les produits laitiers comme le fromage, l'écorce de cerisier et de cassia.

 





Elisa G Graphics & Design

  © 2013 All Rights Reserved.